53 ème montée de la Vache... pour perpétuer la Légende

La Blanchette a retrouvé les verdoyants pâturages du clocher de notre église, qu'elle affectionne particulièrement pendant le printemps et l'été. Comme chaque année, le comité des fêtes lui avait organisé un bel accueil pour accompagner cette légendaire transhumance.

Hélas, le ciel n'était pas cette année de très bonne humeur et la pluie battante qui a accompagné la matinée du dimanche 3 mai a dissuadé de nombreux exposants et forains de venir participer à la fête. Pourtant, profitant d'une accalmie durable à partir de midi, les visiteurs sont venus nombreux assister à la traditionnelle ascension.


Soixante kilos de boudin préparés et cuits sur place par Daniel Dossang ont fait le bonheur d'innombrables papilles gustatives et les gourmands ont aussi profité de la restauration et de la buvette proposées par les bénévoles du Comité.

La mascotte, plus normande que charolaise, a accompagné petits et grands lors de leurs déambulations. La rue était animée par la compagnie Brin de zinc alliant humour et facéties.


En parallèle, l'Espace Socioculturel Cœur du Nivernais inaugurait son premier troc plante qui a permis aux botanistes et jardiniers érudits et débutants d'échanger plantes et savoir-faire.


Enfin vers 17 heures, annoncée par les sonneurs de l'Amicale des trompes du bord de Loire, Blanchette a été hissée au dessus du porche de l'église devant plusieurs centaines de spectateurs admiratifs. Cette montée a immédiatement été arrosée par une nouvelle averse de pluie.


Pour bien terminer ce bon moment, la municipalité a offert à tous un verre de l'amitié agrémenté des griaudes de la boulangerie du bourg pendant que la légendaire vache se régalait dans son humide pâture d'été.

Blanchette redescendra lors du marché de la châtaigne organisé par l'Union des commerçants et artisans le troisième dimanche du mois d'octobre.