La bibliothèque municipale se souvient
de la vie en Nivernais en 1944....

Les 20,21 et 22 mai 2016, la bibliothèque municipale a proposé une exposition dans les locaux de la mairie. pour découvrir la vie et les maquis du Nivernais.

La salle était aménagée avec 22 panneaux extraits de l’exposition "1944" prêtée par le musée de la Résistance de Saint-Brisson et de trois panneaux élaborés par Mme Bulin sur cette période des maquis vue de Saint-Saulge. Pendant les trois jours, la bibliothèque a proposé en prêt de nombreux ouvrages de son fonds propre ou de celui de la Bibliothèque Départementale de Prêt qui ont été appréciés des visiteurs. Les livres resteront en prêt encore plusieurs mois à la bibliothèque.

Vendredi 20 :

  • dès 10h, les élèves de troisième du collège Jean Arnolet, très intéressés et concentrés sont venus compléter leur programme d’histoire avec leur professeur d’histoire géographie Mme Clément. En cette période d’examens, cette parenthèse historique était la bienvenue et les questions posées aux bénévoles sur les maquis ont été nombreuses. Avant de partir, ils ont écouté avec émotion le témoignage de Catherine, extrait du livre « Les enfants du silence, Mémoires d’enfants cachés 1939-1945» de Jean-Pierre Guéno (Ed Milan) … et qui leur a révélé le point de vue d’une jeune fille juive qui a vu sa mère disparaitre vers les camps de concentration.
  • A 11h30, le maire, Christian Bulin a inauguré l’exposition avec un discours retraçant le parcours des maquis nivernais en 1944 jusqu’à la libération et qui se terminait par une citation du poème Liberté de Paul Eluard.
  • A 13h30, ce sont les élèves de CM1 et CM2 accompagnés par leur institutrice qui ont découvert cette vie locale qu’ils ne soupçonnaient pas. Les bénévoles leur ont lu deux extraits de « Les grandes vacances, une drôle de guerre » et « Les grandes vacances, L’heure du choix » de Michel Leydier (Ed.Bayard jeunesse). Le premier, lu par Lydie Bulin, portait sur la déclaration de la guerre et l’autre narrait comment une enfant de primaire découvre que l’une de ses camarades de classe est obligée de porter une étoile jaune.

Samedi 21 : à 10 h, vingt-cinq personnes de tous âges sont venues participer à la conférence/débat sur la résistance autour de Saint-Saulge, animé par Claude Boucher, responsable de la bibliothèque municipale. Aurore Callewaert, responsable du musée de la Résistance de Saint-Brisson, a retracé les grandes lignes de la guerre dans le Nivernais et plus particulièrement la naissance et la fédération des différents Maquis à partir de 1943. Ensuite M. Laboureau, (Crux La Ville), M. Bailly (Rouy), M. Martin (Moussy), M. Colas (Saint-Saulge) et M. Sauvage (Crux La Ville) puis Mme Naga (Saint-Saulge) ont évoqué leurs souvenirs et/ou ceux rapportés par leurs parents alors qu’ils étaient encore de jeunes enfants pendant cette guerre. Tous ces précieux témoignages ont été enregistrés par la bibliothèque municipale.

Dimanche 22 : En raison du mauvais temps, la balade de la mémoire prévue de la Stèle de Sancy au musée de la mairie de Moussy a été annulée. La bibliothèque remrecie M.Martin, maire de Moussy, qui nous avait gentiment proposé d'ouvrir sa mairie un dimanche. L’exposition est restée ouverte jusqu’à dimanche soir.

A l’issue de l’exposition, M. Daniel Colas, Président de l'Amicale des Anciens du Maquis Julien, a remis à la mairie des documents sur le maquis, précieux témoignages de l’époque. Voir les documents