L’avenir pour le service de la poste à Saint-Saulge

Comment de service public national passe-t-on à une agence postale communale ?


D’année en année la Poste s’est désengagée. D’abord en 2001 lorsque le tri a quitté Saint-Saulge pour rejoindre Châtillon. Le bureau de poste n’employa alors plus qu’un employé pour l’accueil pour une ouverture au public de 40 heures hebdomadaires.
Au fil des ans la durée d’ouverture se raccourcira d’abord en 2009 avec 35 heures d’ouverture au public, 32 heures en 2010 et depuis 2013, 23 heures négociées âprement puisque la proposition de la poste était de 20h30.
Le service de la poste n’est plus un service public : son fonctionnement est à l’image de celui d’une société privée. Certes la Poste est liée à l’Etat par un contrat qui sera renégocié fin 2016. La poste ne remplace pas les personnels partant en retraite : le fonctionnement actuel, dans une logique capitaliste, est d’assurer le service avec toujours moins de moyens humains, matériels et immobiliers, et de se retourner vers les collectivités pour combler les manques.
Certes durant ces dernières années certains ont sans doute oublié le chemin de la poste, la fréquentation du bureau ne faisant que diminuer.
La future réorganisation prévoyait 17 heures d’ouverture à partir de septembre 2015 puis, après 2016, 12h.


Quels seront les horaires d’ouverture ?


Ce service, indispensable à nos concitoyens doit être accessible à tout moment. Dans cette optique, et non de gaité de cœur, le conseil municipal a voté dans sa séance du 12 Mai 2015 le principe d’héberger une agence postale dans ses futurs bureaux rénovés de la mairie. De ce fait les horaires d’ouverture seront ceux du secrétariat de la mairie qui, à cette occasion, seront étendus au samedi matin. Nous aurons donc une plage d’ouverture de 32 heures contre les 17 heures programmées pour septembre.


Quels seront les services ?


Tous les services actuellement réalisables le seront dans la future agence postale communale : retrait d’argent (sans que l’employé communal n’ait accès au solde du compte), envoi de lettres et de colis, retrait de colis, achat de timbres etc… Les montants de retrait seront limités à 350€ par semaine pour chaque titulaire d’un compte (soit 700€ pour un compte joint). Pour les autres opérations bancaires, il sera nécessaire de prendre rendez-vous comme actuellement.


Pourquoi à la mairie ?


La commune, et nous le regrettons, n’a actuellement pas les moyens de payer le fonctionnement d’un local indépendant ni de rémunérer un agent à plein temps affecté à ce service. Un emploi à mi-temps sera créé en mairie pour assurer ce service postal et l’ouverture du samedi matin. La localisation de l’agence postale n’est pas figée et pourra être revue en fonction des projets ultérieurs qui seront développés à Saint-Saulge.

Le Maire
Christian Bulin